la technologie de la méthode

L’équipement Sensitiv Imago est une nouvelle technologie informatique de santé pour le diagnostic et la restauration de la santé.

Quelle est la base de la méthode.

Peu de temps avant la découverte des ondes électromagnétiques le physicien William Crookes et le chimiste Wilhelm Ostwald ont émis l'hypothèse sur le rayonnement qui plus tard a été appelé « la radio du cerveau ». Un certain nombre de chercheurs ont tenté d'expliquer l'effet de la perception extrasensorielle, du point de vue de « l’électricité animale » découvert dans les expériences de Luigi Galvani et Alessandro Volta. En 1902, la théorie des biopotentiels a été créée. En 1925 Fricke G. a proposé d’envisager la membrane cellulaire sous la forme d'un circuit oscillatoire. Des phénomènes de génération des processus oscillatoires ondulaires par le corps humain, les animaux et les plantes ont été découverts. Au niveau des cellules nerveuses du cerveau, elles sont enregistrées sous la forme d'électroencéphalogrammes. Il est prouvé qu’une cellule nerveuse d'un organisme vivant est le générateur de rayonnement électromagnétique dans la gamme de fréquence ultra-haute avec une longueur d'onde comparables avec des dimensions linéaires de la cellule elle-même.

Eydie W. a suggéré que les faibles champs magnétiques des neurones cérébraux jouent un rôle important dans le processus de perception et de traitement de l'information, formant un deuxième système de signal en plus du système synaptique. Harold Puthoff et Russell Targ ont découvert l'influence des champs magnétiques faibles sur le cerveau, en contournant les organes sensoriels. Dans leurs expériences, ils ont prouvé que le médiateur dans la transmission de l'information, en l'absence de contact sensoriel, sont des oscillations électromagnétiques de très basse fréquence. Il convient de noter que les expériences de Puthoff et de Targ ont été reproduites avec succès dans de nombreux laboratoires du monde. Selon Shnoll G., l'interaction du rayonnement de diverses cellules en l'absence d'un signal externe est due à des phénomènes de résonance (interférence) entre les ondes de différentes longueurs, à condition qu’il y a des oscillations harmoniques ultraélevé (sinusoïdale) et des oscillations de la basse fréquence non linéaire (stochastiques). Leur synchronisation est assurée par le système nerveux, et la cohérence est assurée par la spécialisation tissulaire des structures cellulaires.

Comme ces signaux sont de nature électromagnétique ils peuvent être enregistrés à l'aide d'électrodes et d'inducteurs.

Lorsque le contrôle du système nerveux est affaibli, par exemple, à la suite d'une maladie mentale ou sous l'influence de toxines neurotropes, ces processus peuvent être ordonnés par des stimuli externes: visuel, acoustique, chimique ou électromagnétique. L'interaction des rayonnements est réalisée au niveau moléculaire à la suite d'un changement dans l'arrangement mutuel des molécules qui forment une cellule dans l'espace (transitions conformationnelles). Dans ce cas, l'amplification résonante du signal total est obtenue.

Ce phénomène a reçu le nom de biofeedback et est maintenant utilisé dans de nombreux dispositifs de diagnostic, y compris les équipements Sensitiv Imago.

Le complexe de matériel Sensitiv Imago – est un moyen extrêmement efficace pour identifier les faiblesses dans le corps humain, ainsi que pour la détection des pathologies internes ou des parasites nuisibles qui pénètrent dans l’organisme de l'extérieur. Les informations obtenues à l'aide de l'appareil permettent d’effectuer le traitement précoce ou la prévention des maladies.

Sensitiv Imago travaille sur l'une des méthodes les plus modernes et précises de diagnostic et de traitement d'un certain nombre de maladies – le test d'impression d'ondes de fréquence.

Le phénomène d'impression par ondes de fréquence est basé sur le phénomène bien connu dans la science comme résonance biomagnétique. A la lumière de cette théorie, l'humain et tout organisme vivant sont considérés comme un circuit oscillatoire ouvert. Ce circuit émet des ondes électromagnétiques faibles avec une gamme de fréquences lui inhérente uniquement.

Toute substance ou pathologie étrangère introduit inévitablement une dysharmonie dans la fréquence habituelle d'oscillation. Sans exception, toute pathologie, virus ou maladie a une fréquence strictement définie. Pour le détecter le dispositif électronique envoie un signal au corps avec la même fréquence. S'il n'y a pas de pathologie - il ne se passe rien, s'il y en a - un phénomène de résonance biomagnétique se pose, ce qui est fixé par des capteurs. La précision du Sensitiv Imago est assez élevée non seulement pour détecter une maladie, mais aussi pour la localiser dans l’organisme.

L’influence sur leur champ à l'aide de dispositifs spéciaux peut conduire à l'amélioration de l'organisme de l'objet biologique.

L'émergence de cette méthode innovante est le résultat de plusieurs décennies de travaux de recherche menés par un certain nombre de spécialistes de différents domaines de la science venus aux 30ème et 50ème années du siècle dernier. Harold Burr, biologiste, professeur d'anatomie à l'Université américaine de Yale, a apporté une contribution majeure à son développement. Il a réussi à prouver l'existence de champs électromagnétiques d'une certaine forme chez tous les êtres vivants, sans exception.

L’honneur du développement de la méthode actuelle de la lutte contre les virus par un effet de résonance appartient à Royal Rife, un chercheur exceptionnel dans le domaine de la médecine bioélectronique. Il a réussi à établir que la fréquence des vibrations des tissus sains et malsains est différente. Identifiant le spectre du rayonnement des microorganismes nuisibles et leur envoyant un rayonnement de résonance, Rife a réussi à détruire les tissus pathologiques.

Le phénomène de résonance biomagnétique permet un diagnostic rapide et précis d'un organisme vivant.

Les appareils Sensitiv imago sont des complexes fonctionnels avec le programme intégré LifeStream dont la base de données contient des informations sur les indices spectrographiques de milliers d'entités malveillantes - champignons, virus, parasites. Le diagnostic des maladies du patient sur l'équipement Sensitiv Imago ne prend que quelques minutes et ne cause aucun inconvénient.

Le dispositif est relié à l'objet de la recherche à l'aide de plusieurs capteurs sensibles: magnéto-inducteurs, électrodes à deux canaux dont la tâche est de fixer le spectre des fréquences des organismes nuisibles et des pathologies et de déterminer leur localisation.

Sensitiv Imago est capable de moduler le rayonnement d'une fréquence diverse: faible, moyenne et haute. Ils agissent sur des principes différents - car ils passent directement à travers les tissus vivants (basse fréquence) et en «diffusant» sur la surface de la peau (haute fréquence). Cela fournit un impact complet sur les agents pathogènes des maladies, l'effet de résonance est dirigé uniquement à la pathologie sans causer de dommages aux tissus sains.

Dernières nouvelles
31 Août
La mise à jour du logiciel LifeStream, vient d'être réalisé
La version rafraîchie intégre le programme d'évaluation des champs énergétiques humains - aura. Enregistrement
En savoir plus

Modèles d'appareils

Sensitiv Imago 530 - est un modèle de classe professionnelle, certifié dans l'UE.

Savoir les prix

Sensitiv Imago 535 – est officiellement autorisé pour une utilisation aux États-Unis.

Savoir les prix

Sensitiv Imago 520 – est un modèle de classe business , les capacités maximales de diagnostic à un prix abordable.

Savoir les prix